22
le meilleur des sorties pour enfants

Confinés mais pas déprimés #4 : RDV avec Klervi de la Ferme d'Antan

Intro

Confinés mais pas déprimés, c'est le nouveau rendez-vous bonne humeur de Kidiklik. Avec cette série d'articles, on vous propose de vous immiscer dans la tête d’un acteur local qui s'engage sur le terrain chaque jour pour proposer des activités aux familles de la région, pas un acteur de cinéma… Quoique ! 

Découvrez pourquoi ils adorent leur métier, la plus grosse bêtise qu'ils ont faite étant enfant, leurs jeux préférés... et bien d'autres secrets dans des interviews décalées qui vont vous redonner le sourire !

Dans la famille Confinés mais pas déprimésKidiklik demande cette semaine… Klervi de l'écomusée de la Ferme d'Antan à Plédéliac ! 

Bonjour Klervi !

▶ Expliquez-nous votre métier et ce que vous aimez le plus dans votre travail ?

Je suis animatrice à la Ferme d’Antan. Le but est de rendre vivant le site de la ferme à travers des ateliers et autres animations comme des visites guidées. C’est aussi bien pour les enfants que les adultes. Le but est de partager, de transmettre des savoir faire comme la vannerie, le travail de la laine mais aussi dans le domaine culinaire comme la fabrication de beurre ou de galette de blé noir.

Ce que j’aime le plus : passer du temps au contact des animaux et bien sûr le côté humain en échangeant avec les gens, les visiteurs curieux qui viennent de partout.

 Pouvez-vous me citer une rencontre qui vous a vraiment fait chaud au cœur depuis que vous travaillez dans ce lieu ?

C’est difficile de choisir ! Lors d’une exposition sur les costumes, nous avions interviewé, en amont, des gens qui travaillaient dans les métiers du textile. A cette occasion, j’ai rencontré une styliste qui faisait des vêtements actuels avec des éléments bretons anciens. Cette styliste s’inspirait du passé et des traditions pour créer quelque chose pour aujourd’hui, cela lui a permis de faire son métier différemment. Cette rencontre m’a marqué car cela m’a conforté dans l’idée que le passé fait écho à notre vie d’aujourd’hui. Il y a une continuité entre le passé, le présent et l’avenir !!!

▶ Votre endroit préféré à la Ferme d’Antan ? 

Sur la bancelle (c’est un petit banc !), près de la cheminée dans la maison des fermiers ! Quand je m’installe ici, j’ai l’impression de faire partie du lieu. On s’imprègne de l’ambiance de l’époque. C’est un peu comme un cocon et en même temps j’entends tous les bruits de l’extérieur : le coq qui chante, la brebis qui bêle... tout en restant bien au chaud.

▶ Avez-vous une petite anecdote marrante lors des animations avec les enfants ?

Lorsque je fais les visites, je suis en costume et les enfants me demandent si j’habite là. Ils se projettent totalement !

Ce qui est aussi assez rigolo est la réaction des parents et des enfants lors de l’animation sur la lessive. Les parents sont surpris par les enfants qui frottent et lavent le linge avec un enthousiasme débordant, ce n'est pas tout à fait la même chose à la maison !

 

 

▶ Enfant, comment occupiez-vous votre temps libre ?

 Je lisais beaucoup, j’aimais beaucoup les jeux de société et les puzzles. Juste à côté de la maison, il y avait un grand pré ; je restais des heures dans ce pré, je m’amusais avec des toiles d’araignées épeires et des mantes religieuses. Je passais beaucoup de temps chez mes grands-mères à la campagne.

▶ Quelle est la plus grosse bêtise que vous ayez faite ?

 Ce n’est pas vraiment une bêtise ! Enfin peut-être ! Je devais avoir 3-4 ans, j’étais chez un grand oncle. Il y avait une petite mare carrée avec des poissons rouges. Mes parents m’ont bien prévenu de ne pas trop m’approcher mais la curiosité l’a emporté, je me suis juste penchée pour mieux voir les poissons et bim, je suis tombée dedans ! (Les adultes étaient à côté et m’ont tout de suite repêché…)

▶ Est ce que vous auriez une idée d’activité à proposer aux familles pour le confinement ? 

Je propose tout simplement de sortir pour marcher, prendre l’air en famille pour découvrir son environnement proche et découvrir la nature en fabriquant des petits jeux buissonniers : siffler dans un brin d’herbe, trouver des galles de chêne pour jouer aux billes… Et surtout faire en sorte que cette promenade soit un moment de partage.

Merci !

Merci !

Plus d'infos sur l'écomusée de la Ferme d'Antan >>

 

 

Ne ratez pas les autres épisodes de "Confinés mais pas déprimés" !

Interview réalisée en décembre 2020 

Retour haut de page

Kidibox